À propos de nous

Le Projet sur la pauvreté est de Bali (EBPP) is a non-profit organisation established in 1998 by a British resident of Bali after an appeal for help by an isolated 7,200Ha mountain village, forgotten by time and progress. Enquêtes communautaires participatives dans 1998 avec 1,056 du 3,000 familles dans le 19 sub-villages revealed thousands of people living in abject poverty without water, installations sanitaires, routes, écoles, health facilities and electricity. L'analphabétisme approchait 100%. Malnutrition and iodine deficiency disorders (IDD) were endemiciodine being the essential nutrient for healthy child births, cerveau et le corps le développement.

Lorsqu'il a été interrogé en Novembre 1998 to determine their priorities and whether EBPP could help, sur 1,000 families requested children’s education as a foundation for a better future. An inspiring and productive collaboration thus began with the most disadvantaged communities. From education as a starting base, we have grown and are running various environmental initiatives that harness human and natural resources for mutual benefit to improve living ecosystems, provide sustainable food sources for thousands of people, provide sustainable livelihoods for the present and future, and ensure the preservation of the local environment and ecosystems.

With the philosophy of “helping people to help themselves”, all programmes are designed as models that can be replicated, and executed by local people who transfer knowledge directly, et les technologies appropriées au sein de leurs communautés.

Une Commentaire

My trip to Bali | Brittany Bloomer

[…] In late November last year I travelled to Bali to celebrate the end of schooling. I found myself exposed to a completely different life style and culture. Je ai été très choqué quand confronté par les humains vivant dans la pauvreté, ainsi que les chiens et les chats errants demandant les rues. Les personnes à Bali se sont pris en charge par la gestion de leurs propres soit étals dans les marchés ou physiquement se promener avec des paniers vente de différents types de bracelets d'aliments et de la main. Ce était un énorme choc au début, quand je ai été confronté par un jeune garçon, secouant un tas de bracelets en face de moi. Je ai immédiatement acheté un peu d'entre eux (qui élaboré pour être 50 cents chacun), puis a été dit plus tard par un ami que ces enfants sont recrutés par des adultes comme un moyen de manipulation pour attirer les clients. Sur une note plus positive, Je ai fait mes recherches et je étais soulagé de savoir qu'il ya une organisation appelée Projet sur la pauvreté Bali-Orient qui vise à aider des milliers de personnes qui vivent dans la pauvreté absolue sans eau, installations sanitaires, routes, écoles, établissements de santé et de l'électricité. Bien que je ne étais pas exposé à la pire forme de pauvreté à Bali, Je étais encore très choqué par certains de leurs conditions de vie, en particulier ceux des mendiants. Le Projet sur la pauvreté est de Bali détient la philosophie de “aider les gens à se aider”. Pour en savoir plus d'informations sur cette organisation et comment vous pouvez aider – Visitez leur site Web. […]

Les commentaires sont clos.